Quantcast
Channel: L'Atelier de Jojo
Mark channel Not-Safe-For-Work? cancel confirm NSFW Votes: (0 votes)
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel.
0

moutons http://t.co/nr6vfDTyLe

votre tel

carolina

0
0

stephanie

porcelaine

pastier cekoi?

0
0

Le pastier est le fabricant de pâtes.

 

 

Derrière la marque Bretoni créée en 1987, se cache un artisan avec un savoir faire acquit au fil des années dans la fabrication de pâtes, c'est un Artisan Pastier..

 

 

http://www.patesalaferme.fr/la-ferme/nos-valeurs/.

recycler

filet

0
0

vous aimez

j ai commencé fin 2012

0
0

et délaissé puis repris et fini mais reste le tour et le quilter

l anif de son blog

elle habite en alsace

marie

0
0

pour nathalie

Innovant et instructif http://t.co/nI2m7F8X02

rions

0
0

C’est un Père Blanc qui part en mission en Afrique Noire

. Il est missionnaire dans un petit village de cases, perdu au bord de la savane

. Tout se passe bien, il s’y plait beaucoup, son intégration au sein de la tribu est parfaite et il est apprécié par tous, y compris par le Chef du village.


Puis un jour, né un bébé blanc…. Le Chef est furieux et décide d’avoir une explication en tête à tête avec le missionnaire. Il l’emmène en dehors du village, à la lisière de la savane, là où paît le troupeau de mouton de la tribu.

Le Chef attaque la conversation :
– Comment explique tu la naissance de ce bébé blanc ? Tu as trahi notre confiance !
– Mais non, mais non ! répond le missionnaire avec emphase. Ça fait partie des Grands Mystères de la Nature !
– Tu te moques de moi ! Il n’y a pas de mystère la dedans !
– Mais si, mais si ! Tiens, regarde le troupeau de moutons là bas : il n’y a que des moutons blancs et au milieu du troupeau, un mouton noir !

Alors le Chef de la tribu :
– Bon, d’accord ! Ça va, j’ai compris ! Je ne dis rien pour le bébé blanc, mais toi, tu ne dis rien pour le mouton noir !

 

 

 

 

 

 

Un professeur de psychologie commence son cours :
- Aujourd'hui, nous allons étudier les différents stades de la colère.
Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
- Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s'il vous plaît?
- Vous faites erreur, il n'y a pas de Jacques à ce numéro.
Il se tourne alors vers les étudiants et dit :
- Vous venez d'assister à la phase de mise en condition.
Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
- Je vous ai déjà dit qu'il n'y avait pas de Jacques ici!
Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s'être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s'adresse à son auditoire :
- Voilà enfin le niveau ultime de la colère.
Là-dessus, un étudiant lève la main :
- Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur.
Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
- Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi?

 

 

L’histoire se passe en été en bord de mer. Un homme a loué une villa donnant sur la plage où il passe ses vacances avec sa femme, ses deux filles, sa belle-mère et son chien (qui est une chienne…)

L’ambiance est particulièrement irrespirable pour notre ami qui se dispute régulièrement avec sa femme. Elle le rabroue, lui fait des reproches, etc. S’il se retourne vers ses filles, celles-ci prennent le parti de leur mère. Ne parlons pas de la belle-mère… Il veut caresser la chienne, celle-ci le mord !

Dépité, le moral à zéro, il part sur la plage et marche un bon moment sur le rivage, se laissant caresser les pieds par les vagues qui clapotent. Tout à coup voyant une boîte de conserve rejetée par la mer, il y donne un grand coup de pied dedans. Un cri amorti lui parvient aux oreilles. Il s’approche et voit que ce qu’il avait pris pour une boite de conserve et en fait une lampe à huile. Il pose son oreille contre celle-ci et entend une voix assez faible qui crie :
« Délivre-moi, délivre-moi, s’il te plait, délivre-moi… »

Notre ami ouvre la lampe et à cet instant, un génie en sort, l’embrasse et le sert dans ses bras ; puis il lui dit :
« Tu m’as délivré, et pour te remercier, je vais exaucer ton vœu le plus cher… dis-le-moi »

Notre ami, réfléchi un instant et dit au génie :
« Je voudrais foutre le camp vers l’Amérique, mais j’ai peur de l’avion et en bateau, j’ai le mal de mer, alors, construit-moi un pont qui traverse l’Atlantique. »

Le génie le regarde étonné, et lui répond :
« Dis-donc, tu n’exagèrerais pas un chouïa ? Un pont rien que ça ! non, donnes-moi autre chose comme vœu, un peu plus raisonnable… »

Notre ami, réfléchi un instant et demande au génie :
« Dans ce cas, aide-moi à comprendre les femmes… »

Le génie, dans la seconde, lui dit :
« Bon, ok. Ton pont, tu le veux à 2 ou 4 voies ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

des pochettes et des videos trop bien

doudou

0
0

manucure http://t.co/Fl1BZ5BnAx

femmes je vous.............